Congo-Kinshasa: Lutte contre la COVID-19 - Acofepe offre un lot de masques et gels hydro-alcooliques à La Prospérité

Ça y est, le chrono est en marche. Chose promise, chose due. L'Association Congolaise des Femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE) a effectivement lancé sa campagne de sensibilisation pour la lutte contre la pandémie de Covid-19, mardi 7 juillet dans les différents médias de la capitale, et celle-ci prendra fin le vendredi 14 août de l'année en cours. Avec comme slogan : « J'observe toujours les gestes barrières, Je me protège, Je protège les autres ».

Ce mercredi 8 juillet 2020, la délégation de l'ACOFEPE a atterri aux installations du Journal La Prospérité pour non seulement sensibiliser le personnel de cet organe de la presse écrite sur les gestes barrières édictées par les autorités du pays, mais également prodiguer quelques conseils pour sauver des vies humaines dans la communauté. En effet, cette association regorge dans en sein plus 80% de femmes actives. Ces dernières n'ont pas hésité de bannir la peur de cette pandémie ainsi que ses multiples conséquences, et se sont mises débout pour la cause utile et commune.

Ainsi donc, pour lier l'utile à l'agréable, ladite structure s'est déplacée dans sa gibecière avec un lot important de masques et de gels hydro-alcooliques pour permettre aux femmes journalistes du quotidien de Mont Fleuri de se protéger efficacement contre ce virus mortel dont le nombre de personnes atteintes ne fait qu'augmenter tous les jours. La présidente de cette structure, Mme Grâce Yaba, a fait savoir que l'Acofepe bénéficie de l'appui d'Internews sur financement de Paul G. Allen Family Fondation.

L'Editeur-Directeur Général du Journal La Prospérité, M. Marcel Ngoyi a, de prime à bord remercié l'Acofepe et les a encouragées d'aller jusqu'au bout de leur mission. Le numéro Un de La Prospérité leur a également demandé de ne pas s'arrêter qu'aux femmes, mais à penser comment trouver la place de l'homme dans leur structure.

Il a, par ailleurs, souligné que cette pandémie place l'humanité devant un défi. L'Editeur-Directeur Général a signifié qu'étant donné qu'il n'y a pas de vaccins et des produits validés contre le coronavirus, ces mesures ont toute leur importance et qu'il faut s'y inscrire.

Rappelons que l'Acofepe est une association sans but lucratif regroupant les femmes de la presse écrite et de la presse en ligne, et vise l'amélioration de leur place et de leur rôle au sein de leurs rédactions respectives.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.