Algérie: Boukadoum met en garde contre la gravité de la détérioration de la situation en Libye

Alger — Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a mis en garde, mercredi, contre "la gravité de la détérioration de la situation en Libye et ses répercussions sur la sécurité de la région", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Intervenant lors d'une réunion par visioconférence du Conseil de sécurité à New York sur la crise libyenne, regroupant les parties ayant pris part à la Conférence de Berlin sur la Libye en janvier 2020, M. Boukadoum a appelé "toutes les parties régionales et internationales concernées par la question libyenne à intensifier les efforts pour trouver une solution à la crise à même de garantir l'unité, la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Libye", précise la même source.

La participation de M. Boukadoum à cette réunion intervient sur invitation du ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas, ajoute la même source.

A La Une: Relations Extérieures

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.