Ile Maurice: Port-Louis - Un cas d'avortement allégué rapporté

C'est dans l'après-midi d'hier, mercredi 8 juillet, que le poste de police de l'hôpital A.G Jeetoo a été alerté concernant un cas d'avortement allégué. Une policière s'est rendue au chevet de la femme mais cette dernière, étant sous médication, n'a pas pu donner sa version des faits.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la femme, âgée de 23 ans, a été admise pour subir un curetage. Avant son admission, elle avait pris des cachets abortifs pour mettre un terme à sa grossesse d'un mois. Son époux sera aussi interrogé dans le cadre de cette affaire.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.