Algérie: Sabri Boukadoum effectue une visite en Italie

Alger — Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a effectué, jeudi, une visite en Italie, sur invitation de son homologue italien Luigi Di Maio, indique un communiqué du ministère.

Les entretiens entre les deux parties ont porté sur "le calendrier de la coopération bilatérale, particulièrement la prochaine réunion de haut niveau algéro-italienne, prévue en Algérie, ainsi que la visite d'Etat que devra effectuer le président italien en Algérie ultérieurement", note le communiqué.

Outre la question du partenariat économique bilatéral et ses perspectives prometteuses, les deux ministres ont évoqué "nombre de questions d'intérêt commun, à leur tête la situation en Libye. A ce propos, les deux parties ont examiné les voies et moyens de participer au règlement de cette crise, au regard de la détérioration dangereuse de la situation sur le terrain et ses graves répercussions sur les efforts de règlement et la sécurité des pays voisins", ajoute la source.

Les deux parties ont, en outre, convenu de "la nécessité d'un respect total de l'embargo sur les armes en Libye, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil Onusien de sécurité et de l'importance de communiquer avec les différentes parties concernées pour contribuer efficacement à la réunion des conditions nécessaires permettant aux belligérants libyens d'adhérer au processus de règlement politique".

Elles ont également eu des échanges sur "la situation au Sahel et les moyens de renforcer la coordination entre les deux pays afin de consolider les efforts de développement dans la région pour le rétablissement de la sécurité et de la stabilité", conclut le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.