Sénégal: Des clubs en désaccord avec les directives fédérales sur la fin de la saison

Dakar — Des dirigeants de Teungueth FC (Ligue 1) et de la Linguère de Saint-Louis (Ligue 2), leaders de leur championnat à la fin de la phase aller, ont dit être en désaccord avec la décision de la Fédération sénégalaise de football de ne pas décerner de titre cette saison et de ne permettre aucune promotion au sein de l'élite pour 2019-2020.

Dans un entretien avec la Radio futurs médias (RFM, privée), Badou Dia, le secrétaire général de Teungueth FC, juge paradoxale la désignation de son équipe comme représentant du Sénégal en Ligue des champions alors qu'elle n'a pas été déclarée championne.

Il a annoncé que Teungueth FC va tenir une réunion sur cette question "ce week-end et un point de presse sera organisé par la suite", rencontres devant permettre aux responsables du club rufisquois de revenir sur ces décisions.

A la fin de la phase aller (13 journées), Teungueth FC occupait la tête de la Ligue 1 de football avec 33 points, soit 12 de plus que le Jaraaf, 2-ème, qui en comptait 21.

La Linguère de Saint-Louis, de son côté, attend d'être saisie officiellement par la FSF pour lui notifier sa décision, a indiqué Rahmane Mbaye, SG du club saint-louisien, leader de la ligue 2 à la fin de la phase aller avec 28 points.

Mais il ajoute que d'un point de vue personnel, il trouve que la décision de la FSF de ne pas autoriser de montée en Ligue la saison prochaine n'a "aucune base légale", sans compter qu'elle est à ses yeux "inéquitable parce que dans tout championnat, il y a une sanction positive et négative en l'occurrence des montées et descentes".

Selon lui, la FSF ne peut pas priver Teungueth FC du titre de champion et la Linguère de la montée au sein de l'élite, tout en désignant des équipes devant représenter le Sénégal en compétitions africaines.

La Linguère de Saint-Louis, en tête du classement de la Ligue 2 à la fin de la phase aller, devançait de six points l'US Ouakam et Demba Diop FC qui avaient le même nombre de points.

A la fin de la saison, les deux premiers du classement de la Ligue 2 étaient appelés à rejoindre l'élite.

Du côté du CNEPS de Thiès, lanterne rouge de la Ligue 1 et qui jouait sa survie dans l'élite, l'entraîneur Gaoussou Dramé applaudit la décision fédérale.

"La Fédération a tout tenté mais il n'est pas possible de continuer ce championnat", a-t-il dit, reconnaissant que sa position de dernier de Ligue 1 laisse penser que la décision de la FSF arrange les affaires de son club.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé mercredi dans un communiqué avoir décidé de mettre "un terme définitif" aux compétitions de la saison 2019-2020, sans toutefois décerner les titres qui étaient en jeu.

Les membres du comité exécutif de la fédération, réunis le même jour au siège de la FSF, ont décidé de "ne pas décerner [des] titres et de geler les promotions et les relégations à tous les échelons".

Selon le communiqué, cette décision se justifie par le "ratio insuffisant de matchs disputés" par les clubs.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.