Madagascar: COVID-19 - Le soutien au personnel de Santé réclamé

Le mouvement Rohy affirme dans un communiqué publié hier qu'il soutient la décision de l'État de reconfiner la région Analamanga. Le fait de suspendre les cours dans les écoles est une bonne décision. Cependant, il apporte ses suggestions pour renforcer la riposte à la crise sanitaire.

La société civile propose aux autorités d'accorder une place importante aux épidémiologistes ainsi que la prise en charge des patients dans les centres hospitaliers. « Nous avons souligné dans le projet de loi de finances rectificative à titre de l'année 2020 que le budget affecté à la santé publique devrait être priorisé notamment des équipements de protection individuelle pour tout le personnel de Santé pour faire face à la pandémie », a rappelé le Mouvement Rohy dans son communiqué.

L'État a mis en place des mesures pour soutenir les personnes testées positives au coronavirus. Des équipes médicales effectuent des prélèvements régulièrement au Village Voara depuis la semaine dernière. Pour le Mouvement Rohy, afin d'améliorer le service sanitaire réservés aux patients, «le village Voara devrait être aménagé comme le site d'accueil en termes d'équipements médicaux nécessaires».

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.