Madagascar: CCO - LTP Alarobia - Deux nouveaux centres de traitement des cas graves

Des grognes se font entendre à Tana en ce qui concerne la gestion de la pandémie du COVID-19, notamment par rapport au délai trop long de l'obtention des résultats des dépistages.

En effet, d'après les témoignages de plusieurs patients, les résultats sont connus une semaine après les prélèvements. Face à cette situation l'Etat est en train de tout mettre en œuvre afin d'améliorer la situation. Parmi les décisions prises lors du Conseil des ministres de mercredi dernier, figure la mise en place de plusieurs centres de traitement du COVID-19 à Tana.

Chaque centre sera équipé de lits et de matériels pouvant accueillir jusqu'à 200 patients. L'objectif pour le pouvoir est de faire en sorte que la capitale dispose de 2000 lits pour soigner les personnes atteintes du coronavirus. La cérémonie d'inauguration du premier centre de traitement aura lieu ce jour au Centre de Commandement Opérationnel d'Ivato. 25 à 55 agents de santé vont être mobilisés au niveau de chaque centre, indique le communiqué du Conseil.

D'après les informations, mis à part le CCO, le Lycée Technique Professionnel à Alarobia (LTP) sera aussi aménagé pour accueillir les cas graves.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.