Togo: René Odjo, du petit élevage à l'élevage commercial, la part de l'ICAT

Une semaine plus tôt nous vous faisions découvrir ce jeune éleveur qui du petit élevage est désormais au stade de l'élevage commercial avec sa ferme dans un coin à l'Est de Lomé au quartier Adakpamé Zorro Bar.

Si son parcours n'a pas été seulement un long fleuve tranquille, il est à noter qu'entre autres partenaires qui ont agi pour qu'il en arrive là où il est parvenu aujourd'hui, il y a bien, outre le PASA (Projet d'Appui au Secteur Agricole), la Francophonie, l'ITRA (Institut Togolais de Recherche Agronomique), l'ICAT (Institut de Conseil d'Appui Technique).

Evoquant l'accompagnement de l'ICAT qui est venu éclore ceux des autres partenaires, sinon donner corps à ces derniers, René Koffi Sodjina Odjo, propriétaire aujourd'hui de l'entreprise Terre et Océan d'Or, se veut reconnaissant.

« Je saisis cette occasion qui m'a été donnée pour remercier tous les partenaires au développement qui ont contribué à la mise en place et au développement de mon entreprise. Il s'agit du PASA, de l'ICAT, de la DRAPAH et du FAIEJ.

Le PASA à travers sa subvention de 3 500 000 FCFA nous a permis de mettre sur pied le poulailler et de l'équiper totalement. Quant à l'ICAT, il a été pour nous un partenaire stratégique depuis le commencement du projet PASA.

Les agents de l'ICAT nous ont beaucoup encadrés, aidés, soutenus puis formés sur l'entrepreneuriat et l'élevage. Je suis reconnaissant.

Je souhaite vivement qu'ils continuent de nous encourager pour que nous soyons de véritables acteurs de développement de notre pays », ce sont là des mots qui expriment toute la reconnaissance de ce jeune éleveur « sans frontière », qui allie aujourd'hui l'élevage de poules, de caprins mais aussi la pisciculture.

Ce sont en tout cas des partenariats et apports qui visiblement ont porté leurs fruits et dont les clients et acteurs de la chaîne des valeurs du secteur de l'élevage en disent déjà beaucoup de biens.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.