Togo: Le gouvernement réagit

Apparemment, les apprenants se foutent pas mal de l'interdiction de téléphones portables ¨mêmes éteints¨ dans les établissements scolaires ;

Au contraire, les smartphones sont pour ces derniers des parades. Les classes ont été transformées en un centre de tournage cinématographique pas loi n de la pornographie.

Depuis le début de semaine circulent des vidéos dans lesquelles l'on peut voir des élèves de certains lycées de Lomé s'adonner à visage découvert à des pratiques X dans les classes et ceci, en ces temps de COVID-19.

Le gouvernement s'est saisi ce jeudi de l'affaire puisque les images sont diffusées sur les réseaux sociaux.

« C'est avec consternation que j'ai aussi découvert ces images qui sont scandaleuses. Nous avons réussi à identifier les écoles où les vidéos ont été tournées et des procédures sont enclenchées pour que les responsabilités soient situées », a déclaré ce jeudi le ministre des Enseignements primaire et secondaire, Atcha Dedji Affoh.

A qui la faute ???

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.