Sénégal: Fonds de développement et de solidarité municipale - La Mairie de Dakar forme et finance 11 Gie de femmes

9 Juillet 2020

L'objectif de la Maire de Dakar est de donner une formation à 2000 femmes regroupées dans des Gie. C'est ce qu'a indiqué Soham El Wardini hier, lors de la remise d'attestions de formation à la première cohorte.

Une cohorte de 377 femmes venant de 11 Groupements d'intérêt économique (Gie) issus des collectivités territoriales de Dakar ont reçu des attestations de formation et des financements de la Mairie de Dakar hier mardi.

Ces activités organisées par le Fonds de développement et de solidarité municipale (Fodem) entrent dans le cadre d'un programme de renforcement de capacités des groupements de jeunes et de femmes des collectivités territoriales de Dakar.

Ces formations portaient sur l'entrepreneuriat féminin, l'initiation à l'éducation financière et l'économie sociale et solidaire. Une manière, selon Aminata Diop Samb, Directrice du Fodem, d'aider les femmes regroupées dans des Gie d'avoir accès à un refinancement et de bénéficier de formations et d'accompagnements.

Ainsi, ces femmes des Gie de Dakar peuvent accéder à des financements qui sont logés à la Mutuelle d'épargne et de crédit de la municipalité de Dakar.

La Maire de la ville de Dakar, Soham El Wardini, est revenue sur la démarche de la politique d'économie sociale et solidaire mise en place par la municipalité pour aider les jeunes et les femmes. C'est dans ce cadre que des formations et des financements ont été mis en place.

«Notre objectif est de former 2000 femmes regroupées dans des Gie de la ville de Dakar. C'est la pandémie du coronavirus qui a un peu retardé ce programme. Après cette première phase, il est prévu une deuxième cohorte de Gie qui sera formée et financée entre 1,5 et 2 millions de FCfa chacun.

Notre politique d'économie sociale et solidaire nous a valu plusieurs satisfactions et une certaine reconnaissance à l'international », a souligné Soham El Wardini.

Elle a d'ailleurs affirmé que Dakar, à l'image d'autres villes comme Barcelone, Mexico, Séoul, est considérée comme un exemple réussi pour l'économie sociale et solidaire par le système des Nations unies.

La porte-parole des femmes bénéficiaires, Fama Kandji Diop, présidente du Gie Réseau des femmes de Dieuppeul, a loué l'esprit de la formation qui va permettre de mieux utiliser les financements alloués.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.