Congo-Brazzaville: Santé - La FAO dote les unités nutritionnelles de Makélékélé et de Talangaï de vivres nécessaires

La dotation de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a été remise par la chargée de la communication de la FAO, Flore Mireille Mabika, le 9 juillet, aux services de pédiatries des hôpitaux de base de Makélékélé et Talangaï.

Le don de la FAO est constitué de plusieurs sacs de lait, de bidons d'huile et de sucre. Pour le docteur Herbert Célestin Loubov, chef de pédiatrie à l'hôpital de base de Talangaï, ce don de la FAO aujourd'hui vient à point nommé nous aider à surmonter ces difficultés dans la prise en charge des malnutris que nous avons dans le service. « Nous avons une unité de récupération nutritionnelle. Nous prenons en charge des enfants modérément et sévèrement malnutris qui sont hospitalisés. Cette unité fonctionne 24h sur 24 et nous avons une file active des enfants que nous suivons à l'hôpital », a-t-il déclaré.

Remettant le don aux responsables de ces structures sanitaires, Flore Mireille Mabika, la chargée de la communication de la FAO, a indiqué qu'avec la conjoncture et le contexte actuel, l'accès aux aliments spécifiques est devenu difficile. Mais en discutant avec les spécialistes, vous nous avez fait comprendre qu'avec de l'huile, du lait et du sucre, on peut fabriquer ces aliments pour récupérer les enfants.

Signalons que ce résultat est l'objet de la collecte de fonds qui avait été faite conjointement par le ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche et la FAO lors de la Journée mondiale de l'alimentation célébrée en 2019.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.