Congo-Kinshasa: COVID-19 - L'ACOFEPE poursuit sa campagne sur le « Rappel des gestes barrières en milieu professionnel »

Il y a peu, la commune de la Gombe venait d'être déconfinée et, plusieurs Kinois de manière générale ont proclamé la fin de la pandémie de covid-19 en République démocratique du Congo. Ce qui n'est évidemment pas le cas. Voilà qui justifie la démarche entreprise par l'Association Congolaise des Femmes Journalistes de la Presse écrite (ACOFEPE) qui, depuis mardi dernier, a démarré la campagne de sensibilisation dans les organes de presse écrite et presse en ligne d'abord pour la ville de Kinshasa.

Annoncée il y a quelques jours, la campagne sur le «rappel des gestes barrières en milieu professionnel après le deconfinement de la Commune de la Gombe» a débuté, mardi 7 juillet, par trois organes de presse, l'Agence Congolaise de Presse (ACP), le quotidien L'Avenir et le journal en ligne Dépêche cd.

Le lendemain, l'équipe s'est rendue notamment dans les locaux du quotidien La Prospérité, poursuivant la même mission.

Munis des gadgets de prévention anti-covid-19 qu'ils ont fini par distribuer dans chacune de trois rédactions, les membres de l'équipe de sensibilisation de l'ACOFEPE ont échangé avec leurs hôtes, en insistant sur l'importance de la prévention à travers l'observance des gestes barrières.

La présidente de l'ACOFEPE, Grâce Ngyke Kangundu, a commenté le déconfinement de la Commune de la Gombe, en soulignant que celui-ci ne consacrait pas pour autant la fin de la pandémie. Reprenant constamment, à ses interlocuteurs, le slogan «J'observe toujours les gestes barrières, Je me protège, et Je protège les autres», elle en a appelé à plus de responsabilité pour freiner la propagation de la pandémie.

Une des sensibilisatrices, Judith Asina a, pour sa part, rappelé la situation épidémiologique de la covid-19 en RDC au matin de cette visite. "Chaque jour, nous avons de nouveaux cas confirmés. Faisons donc attention, ne relâchons rien en matière de respect des gestes barrières pour nous protéger et protéger les autres. Le virus circule toujours... ", a-t-elle martelé.

Par ailleurs, avec l'appui d'Internews et de la fondation Paul G. Allen Family, la campagne va se poursuivre durant tout un mois dans quelques organes de presse écrites et en ligne, et ce, toujours dans le but de rappeler à tous les professionnels de médias que la maladie est toujours présente et qu'il faut prendre toutes les précautions et garder en observance les gestes barrières.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.