Soudan: FRS arrête un trafiquant d'êtres humains, ses victimes sont des soudanais et étrangers

Khartoum — Les Forces de Soutien Rapide (FSR) ont arrêté un trafiquant d'êtres humains et onze de ses victimes soudanaises et étrangères, à la frontière soudano-égyptienne.

Le colonel Mubarak Mostafa, directeur adjoint des renseignements au FSR a annoncé que le groupe avait été arrêté à Wadi Al-Ansari, à 8 kilomètres de la frontière égyptienne, après avoir pourchassé le véhicule (Petite camionnette) qui les transportait et qui avait quitté la région d'Abu Hamad pour se rendre en Égypte.

Il a confirmé que 10 sacs de stupéfiants ont été saisis en possession du chauffeur de la camionnette, tout en indiquant que le groupe comprend (12) individus (3) soudanais et (9) éthiopiens, dont (6) femmes et (3) hommes.

Mubarak a ajoute que les FSR poursuivent leurs efforts pour lutter contre la traite et le trafic d'êtres humains et de drogues en application de la loi, en prévention de la criminalité et protection de la société.

Pour sa part, le conseiller juridique des FSR secteur de Khartoum, Suleiman Al-Tajani a déclaré qu'une communication pénale sera ouverte en vertu des articles 7 et 8 de la loi sur la traite des êtres humains pour l'année 2014 et de l'article 15 / A de la loi sur les drogues et les substances psychotropes face au chauffeur de camionnette en plus des communications en vertu des articles 9 et 10 face à ceux qui les font entrer illégalement au Soudan et leur tentative de fuite.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.