Togo: Logique de pérennité et de création d'emplois

10 Juillet 2020

6.000 sociétés ont été crées au Togo depuis le début de l'année. Un chiffre qui illustre la confiance des entrepreneurs dans le potentiel économique du pays.

Mais créer n'est pas une fin en soi. Il faut être dans une logique de pérennité et de création d'emplois, a rappelé vendredi Victoire Tomégah Dogbé, la ministre du Développement à la base, de l'Artisanat et de la Jeunesse.

Elle participait à un débat virtuel sur le thème de 'La promotion des produits locaux des jeunes entrepreneurs. Quel rôle pour chacun'.

'Je dis bravo à ces jeunes qui osent et dont certains sont aujourd'hui, la fierté de notre pays. La pérennité d'une entreprise relève de plusieurs facteurs surtout de la capacité technique de l'entrepreneur, de sa maîtrise du projet et de sa résilience à faire face aux difficultés. C'est un véritable parcours de combattant', a-t-elle déclaré.

La ministre a mentionné tous les dispositifs d'accompagnement mis en place par le gouvernement pour aider les jeunes entrepreneurs. Des fonds et des agences spécialisées qui sont là pour répondre aux demandes concrètes.

Victoire Tomégah Dogbé se veut la VRP des produits locaux. Elle a incité les les sociétés à développer la production Made in Togo et à la vendre dans le pays plutôt que de choisir la facilité avec l'importation.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.