Gabon: COVID19 - Première phase d'allégement des mesures restrictives

10 Juillet 2020

Le 9 juillet écoulé, le ministère de la Santé et celui des Transports ont tenu une conférence de presse pour traiter essentiellement de la première phase d'allègement des mesures restrictives. Le Dr max Limakou, ministre de la Santé a rappelé que le virus est toujours bien présent sur le territoire national.

Le 30 juin 2020, certaines mesures restrictives dictées en raison de la pandémie du coronavirus ont été allégées sur l'ensemble du territoire national. Un soulagement pour l'économie gabonaise et sa population.

Cet assouplissement, était nécessaire sur le plan social et économique. Toutefois, le virus du Corona sillonne toujours les 4 coins du pays. La population doit apprendre à vivre avec et modifier un tant soit peu ces habitudes.

Lors de son allocution, le ministre de la Santé a rappelé qu'en raison de la présence du Covid-19, l'état d'urgence est toujours de mise. S'agissant de l'obligation pour les voyageurs de présenter un test jugé négatif au coronavirus de moins de 5 jours pour pouvoir se déplacé. Il a indiqué que : « Pour les voyageurs internationaux : A destination du Gabon, un test de dépistage du coronavirus est effectué à l'arrivée ; Au départ du Gabon, les seules exigences sanitaires sont celles du pays de destination. - Pour les voyageurs au départ du Grand Libreville ; il leur est exigé de présenter un résultat négatif au test au Coronavirus ».

Pour ainsi faciliter le processus imposé par le gouvernement pour se déplacer à l'intérieur du pays ou quitter le sol gabonais, plusieurs centres de dépistage sont mis à la disposition des populations dans le grand Libreville. L'ensemble des mesures prises par les autorités visent à protéger la population gabonaise et freiner la propagation du virus.

Ainsi donc, le Dr max Limakou a rappelé « qu'en période d'épidémie, les déplacements non essentiels sont à éviter et les mesures barrières doivent être respectées par tous ».

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.