Maroc: Driss Guerraoui porté à la présidence du Réseau Afrique des maisons de la francophonie

La ville de Dakhla a été désignée pour abriter le siège du Réseau Afrique des maisons de la francophonie tandis que Driss Guerraoui en a été nommé président, à l'unanimité des membres du Conseil d'administration du réseau.

Par ailleurs, la Maison de la francophonie de Dakhla est devenue, depuis le 7 juillet, membre fondateur du Réseau international des maisons de la francophonie, et Driss Guerraoui membre de son bureau provisoire, indique un communiqué du réseau Afrique.

L'objectif de ce réseau est de créer un "Village mondial des maisons de la francophonie", appelé à devenir le porte-voix des sociétés civiles des pays partageant en commun la langue française.

En plus de la Maison de la francophonie de Dakhla, le Conseil d'administration du Réseau Afrique comprend les Maisons du Burundi (Bujumbura), du Cameroun (Yaoundé), de la Côte d'Ivoire (Abidjan), de la Tunisie (Tunis), de la République Démocratique du Congo (Kinshasa), de la Guinée Equatoriale (Bata), et du Sénégal (Ngoundiane).

Créée sous l'égide de l'Université ouverte de Dakhla le 25 décembre 2019, la Maison de la francophonie de Dakhla est une structure associative non gouvernementale de droit marocain qui constitue un espace de réflexion, de débat et d'action autour du monde francophone, poursuit le communiqué.

Dans ce sillage, ajoute la même source, cette association mènera, en concertation directe entre la présidence de l'Université ouverte de Dakhla, les élus, les autorités locales, la société civile et les acteurs du système d'éducation, des actions pouvant apporter une valeur ajoutée aux structures éducatives et de développement de la ville et de la région.

Elle initiera également des partenariats avec les autres Maisons de la francophonie existant dans les autres régions du monde, ainsi qu'avec les institutions, les associations et les ONG, poursuivant les mêmes objectifs, en sus de son rôle de plaidoyer en faveur des questions majeures de la ville et la région de Dakhla, et à travers elles les provinces du Sud du Royaume, conclut le communiqué.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.