Sénégal: Football - Teungueth Fc encaisse difficilement l'annulation de la saison

10 Juillet 2020

La pilule est difficile à avaler pour Babacar Ndiaye. Le président de Teungueth Fc, par ailleurs chargé de la petite catégorie à la Fédération sénégalaise de football (Fsf), a du mal à se relever de la décision de l'instance fédérale d'annuler la saison de football 2019-2020 pour cause de pandémie du coronavirus. Treize rencontres de championnat, puis c'est tout. Mais sur cette phase aller, Teungueth Fc a marché sur presque tout le monde. Dix victoires, 3 nuls, 12 points d'avance sur le Jaraaf. Personne ne fait mieux. Deux victoires de plus et l'affaire était pliée.

Mais la Fédération en a décidé autrement au grand dam de Babacar Ndiaye. «J'assume mes positions, je ne me cache pas. J'avais même prôné pour l'arrêt du championnat vu que le protocole sanitaire (huis clos, nombre de tests à effectuer) est très lourd et que le Sénégal ne pouvait pas le mettre en place. Si j'étais égoïste, j'allais valider la formule des play-off et des play-down, car il nous fallait juste deux victoires pour être champions», dit-il. «Pour moi, on aurait dû décerner le titre, faire monter la Linguère de Saint-Louis et l'Us Ouakam et qu'on passe à 16 équipes l'année prochaine. Le coup est dur à encaisser, mais nous allons l'encaisser», a-t-il ajouté.

Sur la décision de la Fsf, Babacar Ndiaye y voit la main du monde amateur, coupable à ses yeux de l'avoir influencé. «C'est le monde des amateurs qui n'a pas voulu que l'on décerne ce titre, car il n'ont joué que huit matchs. Donc quand les amateurs ne veulent pas donner de titre aux amateurs, il est hors de question que les professionnels soient titrés aussi. C'est un mix entre amateurs et professionnels et Teungueth Fc en a subi les conséquences». Dépité, il enchaine : «Nous sommes allés chercher les meilleurs entraineurs, les meilleurs joueurs que nous avons mis dans de bonnes conditions et ils nous disent que tout cet investissement c'est zéro. Cela n'encourage pas les sponsors à venir investir».

Pour autant, et malgré la décision de faire annuler la saison, Teungueth Fc aura l'occasion de disputer, pour la première fois de son histoire, la Ligue africaine des champions. De quoi se réjouir? A dire vrai, non ou, du moins, tant que la situation reste figée comme telle, estime Babacar Ndiaye. «La majorité a décidé de nous envoyer en Ligue des champions où nous allons rencontrer des équipes championnes chez eux alors que nous, nous ne le sommes pas chez nous. Nous y allons en tant que quoi ?», se demande le président de Tfc. «Peut-être comme un invité ou un représentant désigné ? On aurait même préféré qu'ils gardent leur argent et nous octroyer ce titre symbolique», a-t-il noté.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.