Angola: Le Parlement donne le feu vert à la révision du Budget de l'État /2020

Luanda — L'Assemblée nationale (parlement) a approuvé jeudi le rapport d'avis conjoint sur le projet de loi approuvant le Budget général de l'État révisé (OGE, sigle en portugais) pour l'exercice 2020, avec 22 voix pour, aucune contre et cinq abstentions.

Ainsi, les parlementaires donnent le «feu vert» pour que le Budget général de l'État 2020 révisé puisse être discuté et approuvé, en général, lors de la prochaine réunion plénière de l'Assemblée nationale (AN), prévue le 14 de ce mois.

Le Budget général de l'État révisé prévoit des recettes et des dépenses estimées à 13 billions 588 milliards 678 millions 595 mille 437 kwanzas.

La proposition de loi tenait compte du prix de référence de 33 dollars américains le baril de pétrole, avec une réduction d'environ 14,9% par rapport à l'OGE / 2020, initialement proposée.

En avril de cette année, le gouvernement angolais a présenté un ensemble de mesures pour faire face à la pandémie de Covid-19, qui comprend la révision de l'OGE / 2020.

Approuvé par le Parlement en décembre dernier, l'OGE / 2020 prévoyait des dépenses et des recettes d'un montant de 15 billions 875 mille millions 610 millions 485 mille 70 kwanzas, et avec un prix de référence de 55 dollars le baril de pétrole.

La votation a eu lieu lors de la réunion conjointe tenue pour débattre, en général, des propositions de loi sur «le projet de loi portant approbation du Budget général de l'Etat révisé pour l'exercice 2020», «le projet de loi sur la durabilité des finances publiques», «le projet de loi modifiant la loi de bases du secteur des entreprises publiques» et «le projet de loi sur le cadre juridique des sûretés mobilières».

Les autres propositions de lois doivent être discutées et votées, en général, lors de la réunion plénière de l'Assemblée nationale (AN), prévue pour le 22 juillet.

Le projet de loi sur la durabilité des finances publiques a été approuvé à l'unanimité (26 voix pour).

Le rapport d'avis conjoint, en général, sur la proposition de loi portant modification de la loi de bases du secteur des entreprises publiques et a été approuvé à l'unanimité (23 voix pour).

Enfin, le rapport d'avis conjoint sur le projet de loi sur le régime juridique des sûretés mobilières a été approuvé, avec 21 voix pour, aucune contre et aucune abstention.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.