Angola: COVID-19 - Six mille personnes mises en quarantaine au pays

Luanda — Le ministre d'État et chef de la Maison de Sécurité du Président de la République, Pedro Sebastião, a annoncé jeudi à Luanda que six mille personnes étaient en quarantaine institutionnelle en Angola.

S'exprimant lors de la conférence de presse de mise à jour des données sur la pandémie de Covid-19, Pedro Sebastião a déclaré que chaque citoyen en quarantaine coûtait 50 000 kwanzas par jour aux Coffres de l'État.

Il a ajouté que rien qu'à Luanda, trois mille personnes étaient en quarantaine et que les dépenses s'élevaient à ce jour à environ trois milliards de kwanzas.

Il a indiqué que chaque citoyen était soumis à une quarantaine pour une période de 10 à 20 jours.

Quant au processus de rapatriement des Angolais à l'étranger, il a fait savoir que jusqu'à jeudi soir, 5 771 personnes étaient retournées au pays, dont 2 158 en provenance du Portugal, 1 470 d'Afrique du Sud, 512 du Brésil et les autres sont venus de Cuba, Turquie, Russie et des États-Unis.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.