Angola: COVID-19 - Le personnel de la Maison de Sécurité testé positif au coronavirus

Luanda — Trente militaires affectés à la Maison de Sécurité du Président de la République ont été testés positifs au Covid-19, dans le cadre d'un dépistage effectué par les autorités sanitaires.

L'information a été révélée ce jeudi, par le ministre d'État et chef de la Maison de Sécurité du Président de la République, Pedro Sebastião, qui a déclaré qu'ils étaient déjà sous soins médicaux.

Selon le ministre d'État, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse, les militaires infectés ne présentent aucun risque pour le Chef de l'État angolais, João Lourenço, et la première dame de la République, Ana Dias Lourenço.

Il a expliqué que ces militaires infectés faisaient partie du quatrième groupe de sécurité de la présidence de la République, qui n'a aucun contact direct avec le couple présidentiel.

Pedro Sebastião a pour sa part indiqué que les autorités nationales divulgueraient les résultats d'éventuels tests du Président de la République.

Il a ajouté que toutes les mesures préventives recommandées par les autorités sanitaires avaient déjà été prises pour interrompre la chaîne de transmission du virus, testant régulièrement l'ensemble du personnel de la sécurité du Président de la République.

Il a également fait savoir que tous les membres de la Commission multisectorielle pour la prévention et la lutte contre le Covid-19 étaient testés toutes les deux semaines.

Au total, l'Angola recense 458 cas de Covid-19, dont 23 décès, 117 guérisons et 319 cas actifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.