Afrique: CAN féminine U-20 de volleyball - Le Cameroun termine 3e

Les Lionnes juniors ont battu, dimanche dernier au Kenya, le Nigeria 3 sets à 1 lors du match de classement.

Lors de la demi-finale de vendredi dernier, le Rwanda n'en revenait pas d'avoir battu le Cameroun qui a fait forte impression dans la poule B. Avant ce match, les Lionnes juniors comptabilisaient en effet zéro défaite depuis le début du championnat d'Afrique féminin U-20 de volleyball.

Les filles du sélectionneur Ivan Claude Anong ont pourtant été dominées 3 sets à 1 (28-26, 23-25, 25-21, 25-20). Elles ont donc dû se contenter du match de classement pour la 3e place. Dimanche dernier au gymnase de Kasarani à Nairobi, la capitaine Anne Sophie Ngo Bibinde et ses coéquipières ont fait le travail en s'imposant 3 sets à 1 contre le Nigeria.

Comme le 29 août dernier face au même adversaire, en phase de poule, le Cameroun débute le match de la plus mauvaise des façons face au même adversaire. Brouillonnes dans le jeu et accumulant les fautes directes, les volleyeuses camerounaises subissent la loi des Nigérianes. Ces dernières remportent le premier set 25-23.

Une manche concédée qui aura pour effet de sortir les Camerounaises de leur léthargie. Tout en maîtrise, ces dernières remportent le deuxième set 25-19. La machine suffisamment huilée, le Cameroun va dérouler et s'assurer la médaille de bronze dans les deux sets suivants sur les scores de 25-17 et 25-16. Pour sa première participation dans la catégorie au niveau continental, le Cameroun prend donc une encourageante troisième place.

Une expérience porteuse de nombreuses satisfactions autant dans l'état d'esprit du jeune effectif que sur la qualité du jeu déployé. Les U-20 camerounaises qui ont regagné Yaoundé hier, se classent derrière les Rwandaises et les Egyptiennes qui conservent leur titre de championne d'Afrique de la catégorie. Le Rwanda et L'Egypte représenteront l'Afrique au championnat du monde U-20 l'année prochaine au Mexique.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.