Algérie: L'ONEC dénonce les déclarations de Marine Le Pen contre le pays

Alger — L'Organisation nationale des enfants de Chouhada (ONEC) a dénoncé, vendredi dans un communiqué, les déclarations "racistes et haineuses" visant l'Algérie de la présidente du parti français d'extrême droite, Rassemblement national (RN), Marine Le Pen.

Ces déclarations coïncident avec la célébration par l'Algérie de son 58e anniversaire de l'indépendance et la récupération des restes mortuaires de 24 chefs de la résistance populaire contre l'occupation française, précise le communiqué.

Pour l'organisation, ces déclarations "grossières et racistes" constituent "un affront pour les porteurs du virus de la vengeance et de la haine, qui ne peut que renforcer la détermination du peuple algérien à oeuvrer et à lutter contre ces idéologies et leurs partisans, dans le but de criminaliser le colonialisme et de réclamer des excuses et un dédommagement moral pour les séquelles subies durant 132 ans d'occupation française".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.