Madagascar: Pandémie - Nouveau record de contamination

Le reconfinement ne fait pas barrage aux contacts et déplacements des habitants dans la capitale où un nouveau record est battu avec cinq cent cinquante contaminés en quarante-huit heures dont trois cent soixante et un pour la journée d'hier.

Le danger n'est pas exclu. En dépit du reconfinement, trois-cent quarante-et-un nouveaux porteurs du covid-19 sont enregistrés hier à Antananarivo. En parallèle se trouvent seize contaminés à Antsirabe, ville à 165 km au Sud de la capitale où la pandémie progresse. Au Nord du pays, un malade du coronavirus est répertorié. Trois cas positifs annoncés hier sont sans localisation. Au total, huit-cent seize prélèvements analysés ont permis la détection de trois cent soixante-et-un cas positifs totalisés hier.

La veille, tous les contaminés détectés, au nombre de deux-cent neuf, ont été localisés exclusivement à Antananarivo. Mille malades sont prévus être pris en charge par trois nouveaux centres de traitement de la covid-19 dans la capitale. Quatre cent personnes peuvent être traités à partir d'hier au siège du centre de commandement opérationnel de la lutte contre la covid-19.

Mobilisation

La multiplication du nombre de malades du coronavirus dans la capitale a conduit à l'ouverture échelonnée de ces trois centres, dont celui au centre de commandement de la lutte contre la pandémie où le Président de la République Andry Rajoelina a été ferme hier. « Je ne veux plus entendre qu'il n'y a plus de local pour héberger les malades du coronavirus », a-t-il dit.

Dans la foulée de la propagation du coronavirus et l'appel téléphonique préalable imposé au public par deux hôpitaux publics dans la capitale la semaine passée, les étudiants en septième année de la Faculté de médecine de l'Université d'Antananarivo sont mobilisés. Ils sont enjoints d'effectuer leur stage de santé publique au centre médical covid-19 ou CMC au village Voara Andohatapenaka, selon une note du décanat de ladite faculté. Ce centre inauguré au début du mois reçoit les asymptomatiques désireux de vérifier s'ils portent le coronavirus ou non.

Le résultat du dépistage s'obtient en soixante-douze heures. Les patients en état grave sont tous parmi les contaminés à Antananarivo. Vingt-neuf sont à l'hôpital de Befelatanana, quarante-cinq à celui d'Anosiala, quatre à l'hôpital Manarapenitra d'Andohatape- naka et un à l'hôpital de Fenoarivo, en périphérie. Un nouveau cas de décès a été rapporté hier et deux cent-trente-trois cas de guérison. Quarante-six cas guéris à domicile sont signalés dans la capitale et cent soixante-dix pour la région Atsinanana. Au niveau des centres de santé, onze personnes sortent guéries à Moramanga, une à Arivonimamo, et cinq à Andohatapenaka. Un total de mille neuf-cent vingt-six malades en traitement et deux mille cent quatre-vingt-trois guéris a été enregistré jusqu'à hier.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.