Tunisie: Réouverture des boîtes de nuit, dancings et cabarets, à 50% de leur capacité d'accueil

11 Juillet 2020

Tous les établissements touristiques sont désormais, autorisés à reprendre leurs activités, tout en respectant le protocole sanitaire du tourisme tunisien, en vertu d'un amendement de l'arrêté du ministre du Tourisme et de l'artisanat, relatif à ce protocole.

La réouverture des boîtes de nuit, dancings et cabarets a été autorisée à partir du 10 juillet 2020, avec une capacité d'accueil maximale ne dépassant pas les 50%, dans les espaces fermés, annonce samedi, le ministère du tourisme, sur sa page Facebook .

« Toutefois, la superficie consacrée à chaque personne, doit être d'au moins 3 m2 dans les cabarets et 2 m2 dans les boîtes de nuit et les dancings.

En outre, les procédures prévues dans le protocole sanitaire du tourisme tunisien, en prévention du COVID-19, pour les restaurants, doivent être appliquées dans les boîtes de nuit, dancings et cabarets.

Ces mesures sanitaires doivent être respectées par le personnel qui travaille dans ces établissements que ce soit dans les restaurants, dans la cuisine, dans les blocs sanitaires et dans la gestion des ordures.

Le protocole sanitaire du tourisme tunisien concernait auparavant, uniquement les hôtels, les restaurants touristiques et les agences de voyages,

Selon l'arrêté ministériel, les établissements touristiques sont autorisés à organiser des soirées, à condition que la capacité d'accueil ne dépasse pas les 50%, dans les espaces fermés.

A l'exterieur et dans les espaces ouverts, cette capacité peut atteindre les 100%. Ces établissements sont tenus de respecter les règles de la distanciation physique et les conditions d'hygiène ainsi que de désinfecter les espaces et les équipements. Il leur faut également, mettre à la disposition des clients les moyens de laver et de désinfecter leurs mains.

Enfin, tous les établissements touristiques doivent respecter le guide des procédures concernant l'utilisation des climatiseurs pour se protéger du COVID-19, lequel a été publié par les ministères de la Santé et de l'Energie, des mines et de la Transition énergétique.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.