Togo: Reformater les mentalités

11 Juillet 2020

La députée Molgah Abougnima Kadjaka veut inciter les jeunes filles à se débarrasser des mentalités ancestrales souvent archaïques ancrées dans les familles pour prendre leur destin en main.

'Soyez vous-mêmes, osez la réussite, osez l'excellence. La question n'est plus comment s'en sortir, mais pourquoi s'en sortir et vous aurez ainsi une motivation', a-t-elle expliqué samedi lors de l'annonce de la sortie d'un manuel sur le leadership de la jeune fille.

Un ouvrage qui met en exergue la place de l'éducation pour faire évoluer les mentalités.

'Il faut que la jeune fille ait un regard positif sur elle-même. Elle est responsable de sa destinée et doit donc faire des choix responsables. Bref, il faut reformer les mentalités', estime Mme Kadjaka qui compte parmi les 17 femmes qui siègent à l'Assemblée.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.