Algérie: COVID-19 - Notre mission accompagner et aider le secteur de la Santé à pallier les insuffisances

Alger — Le wali d'Alger, Youcef Cherfa, a affirmé, vendredi soir, que ses services allaient accompagner, dans la lutte contre le Coronavirus, le secteur de la Santé pour pallier les insuffisances dans la prise en charge tant des personnels médical et paramédical, que des malades.

Le rôle attendu des walis en cette conjoncture "est d'accompagner sur le terrain le secteur de la Santé, sans interférence dans les prérogatives de sa gestion", et ce en, veillant à garantir les facilitations aux équipes médicales et paramédicales et aux malades en matière d'hébergement, de restauration et de transport outre la garantie des masques et combinaisons de protection, a précisé M. Cherfa lors d'une émission de la chaîne de télévision A3.

La wilaya d'Alger "dispose des capacités d'hébergement et de restauration de ces personnels", a-t-il assuré, faisant état de la mobilisation de 169 bus de transport en commun pour le transport de plus de 8.000 personnes à leur lieu de travail, outre la réquisition de 10 établissements hôteliers pour leur hébergement.

Depuis le début de la pandémie, la wilaya d'Alger a affecté "plus de 13 services spécialisés totalisant plus de 700 lits à la prise en charge des malades du Covid-19", a-t-il encore ajouté évoquant "la possibilité de garantir encore 1.000 lits grâce à l'exploitation des structures hôtelières".

Par ailleurs, M. Cherfa a appelé à "l'activation du rôle de la société civile" afin d'assurer la réussite d'un plan de lutte conjoint contre la pandémie dans toutes les régions", rappelant à cet égard les facilitations annoncées, ces derniers mois, pour la création d'associations dans les quartiers populaires et les agglomérations en vue de "mettre en place un réseau associatif fort et organisé à même de servir de passerelle entre l'administration et la société".

Concernant le non-respect des gestes barrières dans la wilaya d'Alger, M. Cherfa a fait état de "quelque 33.000 infractions liées au non-port de masques ou non-respect de la distanciation physique, la mise en fourrière de 7.000 véhicules et la fermeture de 512 commerces, durant la dernière semaine, de 7 marchés municipaux et de 15 centres commerciaux".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.