Ile Maurice: Un collégien accuse une enseignante d'agression

Elle lui aurait donné des gifles à la tête et elle l'aurait également étranglé. C'est ce qu'a allégué, dans une déposition à la police, un collégien de 13 ans à l'encontre de son enseignante de chimie. Celle-ci travaille dans un collège d'Etat de Terre-Rouge, village où réside l'étudiant.

Dans sa déposition, l'adolescent a expliqué qu'il était en classe lorsque cette enseignante l'aurait giflé au niveau de la tête à plusieurs reprises, avant de tenter de l'étrangler. Le collégien l'aurait alors repoussée lorsqu'il a commencé d'avoir des vertiges.

L'étudiant s'est par la suite rendu au bureau du recteur pour rapporter cette agression. De retour à la maison en fin d'après-midi, ses parents l'ont emmené à l'hôpital du Nord après avoir obtenu une forme 58. Il a été admis en salle. Une griffure a été décelée au niveau de son cou.

Une enquête pour agression a été ouverte au niveau du poste de police de Terre-Rouge.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.