Congo-Brazzaville: BCBTP - Le comité de direction recommande la restructuration

Les membres du comité de direction du Bureau de contrôle du bâtiment et des travaux publics(BCBTP) ont, lors de leur session ordinaire, tenue le 10 juillet à Brazzaville, émis plusieurs recommandations allant dans le sens de redynamiser cet établissement public à caractère scientifique et technique.

Touché par la crise économique, le BCBTP voit son matériel se ruiner de jour au lendemain à cause du manque des marchés. L'activité du bureau étant composée des prestations commises aux opérateurs publics, parapublics et privés, cette structure peine à trouver des contrats suite à la pandémie de Covid-19 qui affecte les économies dans bon nombre de pays. Pour s'adapter aux difficultés actuelles tout en faisant face aux besoins de l'entreprise, le comité de direction a validé un projet de restructuration de cette structure avec la mise en orbite de l'entreprise comme ingénieur public performant, au plan national, avec un rayonnement sous-régional, voire international, à l'horizon 2020.

Ainsi, plusieurs recommandations ont été formulées, entre autres, « la mise à jour du programme d'activités et du budget exercice 2020, pour tenir compte de la situation de l'économie congolaise en rapport avec les effets de la pandémie de Covid-19 et la prise en compte de la restructuration du BCBTP dans le cadre global du plan stratégique de l'entreprise », a expliqué Antoine Nkodia, président du comité de direction de cette structure.

Cette session du comité de direction qui est intervenue trois ans après celle de juin 2017 a également passé au peigne fin les questions liées aux rapports d'activité 2019 et financier de l'exercice de la même année, au programme d'activités 2020, au projet de budget exercice 2020, à la situation des dettes et des créances du BCBTP et bien d'autres.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.