Soudan: Arrivée de 4 000 Soudanais bloqués dans les Émirats arabes unis

Abu Dhabi — L'arrivée de tous les Soudanais bloqués aux Émirats arabes unis (EAU) a été complétée par l'arrivée vendredi du dernier lot, composé de 140 personnes via Badr Airlines.

Les rapatriés ont été reçus à l'aéroport de Khartoum par le membre du Conseil souverain de transition, Ayesha Musa.

L'arrivée du lot a marqué l'achèvement du retour de plus de 4000 ressortissants soudanais qui n'ont pas pu quitter les Émirats arabes unis en raison des mesures de précaution pour COVID-19.

l'Ambassadeur du Soudan aux Emirats Arabes Unis, Amin Abdallah Al-Kareb, a exprimé ses remerciements et sa gratitude au Soudan aux dirigeants avisés des Émirats arabes unis pour leur entière prise en charge des Soudanais bloqués, y compris l'organisation de leur vie, de leur logement, de leur immigration et de leur santé ainsi que l'excellente coordination entre les autorités des deux pays et les consulats du Soudan à Dubaï et à Abu Dhabi pour organiser leur retour en toute sécurité dans le pays.

Il a exprimé ses remerciements à Son Altesse Sheikha Fatima bint Mubarak, présidente de l'Union générale des femmes et présidente du Conseil suprême de la maternité et de l'enfance, présidente suprême de la Family Development Foundation, «Mère des Emirats», pour ses directives concernant la fourniture de logements et résidence aux Soudanais bloqués tout au long de la période de quarantaine.

L'Ambassadeur Al-Kareb a également remercié le gouvernement soudanais et toutes les parties concernées par la question du retour des Soudanais bloqués pour leur soutien à surmonter tous les obstacles et à fournir un environnement positif dans les circonstances exceptionnelles auxquelles le monde est confronté.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.