Ile Maurice: L'organigramme qui mène à Jonathan Ramasamy, no 1 de la STC

Qui sont les personnes bien connectées au pouvoir qui sont derrière la compagnie Bo Digital qui a été l'un des principaux fournisseurs de médicaments et d'équipements au ministère de de la Santé dans le contexte du Covid-19 ?

Cette société serait-elle liée au directeur général de la STC ? Un organigramme décrivant Bo Digital Co Ltd, un des plus importants bénéficiaires des contrats de plus de Rs 1,4 milliard de fourniture de médicaments et d'équipements de protection sous l'Emergency Procurement par la State Trading Corporation (STC) pendant la pandémie de Covid-19, il mène à Jonathan Ramasamy, directeur général de la STC depuis le 11 décembre.

Les liens de parenté entre l'ancien trader de Galana Petroleum habitué des négociations, son épouse Reena et la famille de celle-ci y sont exposés.

Toujours selon cet organigramme, les connexions de Bo Digital Co Ltd de Deepak Bonomally, ex-figure du football local, qui a décroché cinq contrats d'un montant de Rs 309 millions, se tissent avec Mavericks Advertising (Century Advertising), AV Techno World, AV Digital World, BCA Consulting pour finir avec MY Kwik Fix créée le 23 février 2016 et dont les deux seuls actionnaires sont Jonathandrarao Ramasamy et son épouse Reena Appanna Ramasamy. Siégeant à 39 Ave Versailles Residence Trianon, Petit Camp, la société entreprend des activités concernant la construction.

Rappelons que la STC est le Trading Arm du gouvernement

Jonathan Ramasamy que nous avons essayé de joindre sur son numéro personnel comme à son bureau et à qui nous avons laissé des messages pour tirer toute cette affaire au clair, n'a toujours pas répondu à nos sollicitations.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.