Algérie: Covid19 - Les walis appelés à mettre en place les mécanismes d'application des mesures préventives

Alger — Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a exhorté samedi les walis à trouver les mécanismes pratiques pour la mise en œuvre des mesures issues de la séance de travail présidée jeudi dernier par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour le contrôle de la situation sanitaire dans le pays suite à la propagation Covid-19.

Lors d'une réunion de coordination en visioconférence avec les walis de la République, le ministre a salué les décisions issues de la séance de travail, exhortant les walis à "trouver les mécanismes pratiques à mettre en place avec le suivi, en temps réel, de la situation épidémiologique dans leurs territoires de compétence".

Après avoir mis en avant l'impératif du suivi de la situation au niveau des hôpitaux et de l'accompagnement de ces établissements, le ministre a rappelé les prérogatives qui leurs sont attribuées. De même qu'il les a exhortés à l'impératif de garantir aux citoyens l'accès à tous les moyens de prévention.

Le ministre a appelé, par ailleurs, les walis à prendre "toutes les décisions qui s'imposent en fonction de la situation de chaque commune, quartier ou foyer d'épidémie" insistant sur "l'impératif de la rigueur face aux contrevenants à travers l'application des procédures prévues par la réglementation et la législation en vigueur".

Lors de cette réunion, il a été question également des zones d'ombre et l'ensemble des projets lancés au niveau de ces régions, notamment celles enclavées.

Soulignant "le rôle important" des associations et comités de quartiers dans la lutte contre cette pandémie, le ministre a préconisé "la poursuite de leur implication et de leur sensibilisation à l'importance de l'adhésion aux efforts des pouvoirs publics pour surmonter cette crise sanitaire".

Concernant le renforcement du rôle de la société civile, M. Beldjoud a évoqué les facilités initiées par le ministère de l'Intérieur au profit des citoyens souhaitant adhérer au mouvement associatif ou créer une association, tous types confondus, citant dans ce sens "la plateforme numérique mise en place via le site du ministère pour les demandes de création d'une association, avec l'engagement d'étudier le dossier et de donner l'agrément dans un délai n'excédant pas 10 jours".

Avant de clore, le ministre de l'Intérieur a donné de "fermes" instructions pour "le suivi permanent des différentes questions en lien avec le quotidien du citoyen", soulignant l'importance du "suivi personnel des préoccupations des citoyens et de leur prise en charge immédiate".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.