Algérie: Volley-ball - La reprise du championnat fixée au 25 septembre "sous réserve"

Alger — Le championnat national de Super-Division de volley-ball, suspendu depuis mars dernier en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), reprendra ses droits "sous réserve" le vendredi 25 septembre prochain, a appris l'APS dimanche de la Fédération algérienne de la discipline (FAVB).

"Nous avons fixé la date du 25 septembre pour reprendre la compétition, mais à condition d'avoir l'autorisation de renouer avec les entraînements collectifs d'ici au mois d'août. Dans le cas contraire, nous serons obligés de décaler la reprise d'un mois", a affirmé à l'APS le premier responsable de l'instance fédérale, Mustapha Lamouchi.

L'ensemble des compétitions et manifestations sportives, toutes disciplines confondues, sont suspendues depuis le 16 mars dernier en raison de la propagation du Covid-19. Jeudi, le ministère de la Jeunesse et des Sports a annoncé ne pas autoriser "pour le moment" leur reprise.

Lire aussi: Volley-ball/ Algérie (Covid-19) : "Il n'est pas question de décréter une saison blanche"

"Nous allons poursuivre le calendrier des matchs établi initialement, il n'y aura aucune diminution de rencontres. Nous aurons largement le temps pour boucler la saison, à condition de ne pas dépasser le 31 décembre prochain", a-t-il ajouté, soulignant que l'épreuve de la Coupe d'Algérie "est également concernée par la reprise, d'autant que notre intention était toujours d'éviter une saison blanche".

Ainsi, le calendrier se poursuivra avec les 12 journées encore non jouées de la Super-Division (hommes) et 6 journées du championnat féminin, alors que la Coupe d'Algérie a atteint le stade des 1/8 de finale.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.