Algérie: Meurtre de l'avocate Terrafi Yasmine - Les trois suspects placés en détention provisoire

Bouira — Trois individus suspects dans le meurtre de la jeune avocate Terrafi Yasmine à Ain Bessam (Ouest de Bouira) ont été mis samedi en détention provisoire en attendant l'accomplissement de l'enquête, a indiqué à l'APS le procureur de la République près le tribunal d'Ain Bessam, Ghoumari Abdellah.

Les trois mis en cause dans cet homicide, âgés respectivement de 23, 29 et 32 ans, ont été présentés samedi après-midi devant le juge d'instruction qui a ordonné leur mise en détention provisoire.Ils sont accusés de "constitution d'un groupe de malfaiteurs pour commettre un crime", "d'homicide volontaire avec préméditation", ainsi que de "tentative d'attentat à la pudeur avec violence."

L'enquête se poursuit toujours pour élucider les circonstances exactes de ce crime, a expliqué le procureur de la République près le tribunal d'Ain Bessam.

La jeune avocate Yasmine Terrafi a été retrouvée morte lundi dernier dans un véhicule alors qu'elle se dirigeait à Ain Bessam. Le conducteur du véhicule, agressé lui aussi, a été transféré à l'hôpital d'Ain Bessam.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.