Algérie: COVID-19/sétif - Appel aux volontaires médecins et paramédicaux pour prêter main forte au staff médical en activité

Setif — Le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Mohamed Abdenour Saâdna de Sétif a lancé un appel au volontariat en direction des médecins, infirmiers et agents de l'hygiène pour prêter main forte aux équipes médicales et paramédicales en activité dans cet établissement de santé publique, a-t-on appris dimanche de sa responsable de la communication, Rima Boussouar.

L'appel au volontariat intervient au regard de la "saturation du Centre hospitalo-universitaire de la wilaya en raison du grand nombre de patients accueillis, mais aussi du fait de la contamination d'un certain nombre de médecins et de paramédicaux par le coronavirus qui a induit une baisse de l'effectif engagé dans la lutte contre la Covid-19," a affirmé à l'APS la responsable de la communication du CHU de Sétif.

"Ces bénévoles ne seront pas affectés dans les unités chargées du traitement des personnes atteintes de Covid-19", a-t-elle souligné, précisant, à ce propos, qu'"ils n'auront aucun contact, ni de près ni de loin, avec des patients contaminés par le coronavirus puisque leur mission consistera à soigner le reste des patients non atteints du coronavirus."

Selon Mme Boussouar, depuis l'appel au volontariat, lancé hier samedi en direction des personnels médical et paramédical, de nombreux praticiens, dont des médecins de renom au niveau local, et de jeunes infirmiers des deux sexes, ont fait part de leur aspiration à apporter leur aide aux équipes médicales du CHU de Sétif.

Lire aussi: Covid-19/Sétif : encore des "résistances" au port du masque

Pour sa part, le wali de Sétif, Mohamed Belkateb, a fait état hier soir (samedi), lors d'une réunion avec les différents acteurs engagés dans le domaine de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, de "l'éventualité d'accorder des primes d'encouragement aux volontaires".

Aussi, le wali a-t-il appelé à "exploiter et mobiliser toutes les énergies sur les plans humain et logistique afin de venir à bout de cette pandémie et s'en sortir avec le moins de pertes humaines possible".

La wilaya de Sétif a connu dernièrement une augmentation significative du nombre de contaminations par le coronavirus (SARS-coV-2), depuis le premier cas enregistré le 16 mars dernier, atteignant jusqu'à hier (samedi) 1795 cas (+21 nouveaux cas), selon le comité de suivi de l'évolution de l'épidémie du coronavirus en Algérie.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.