Algérie: La lutte contre la COVID-19 nécessite une implication effective de plusieurs secteurs

Alger — L'action de lutte contre le coronavirus (Covid-19) nécessite une implication "active" et "effective" de plusieurs secteurs, outre celui de la Santé, pour élaborer des messages d'éducation sanitaire devant permettre de concourir à l'effort national de lutte contre la propagation de la pandémie, a soutenu dimanche à Alger un spécialiste en maladies respiratoires, Pr Nouredine Zidouni.

"Nous sommes face une situation de déni par une partie de la population (de cette pandémie) et (...) l'action de lutte contre la Covid-19 nécessite l'implication active et effective de plusieurs départements ministériels pour élaborer des messages d'éducation sanitaire qu'ils soient compréhensibles et acceptés par les citoyens", a indiqué le même spécialiste, également président du Plan national de lutte anti-tabac, en marge du point de presse quotidien consacré à l'évolution de la pandémie de la Covid-19.

Réagissant au pic (483 cas) enregistré dimanche s'agissant des cas confirmés de coronavirus durant ces dernières 24 heures, Pr Zidouni a affirmé que cette situation était "prévisible" après un "dé-confinement non ciblé". "C'est le non respect des mesures barrières qui ont montré leur efficacité avant le confinement et dans d'autres pays, et qui n'ont pas été respectées chez nous", qui sont à l'origine de cette recrudescence des cas, a-t-il encore expliqué.

Ammar Belhimer qui s'exprimait lors d'une réunion l'ayant regroupé avec le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, le PDG de l'ANEP, Larbi Ouanoughi, et de membres du Comité scientifique de surveillance de l'évolution de la pandémie, a indiqué que cette rencontre intervenait dans un contexte à la fois de recrudescence de cas de Covid-19, mais aussi de "malveillance" de certains organes de presse, qui sèmeraient, par certains écrits, la panique et la psychose.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.