Mali: La Cour constitutionnelle dissoute

LA COUR CONSTITUTIONNELLE
12 Juillet 2020

La dissolution de la Cour constitutionnelle malienne est imminente. En effet, selon une note lue à la télévision et signée par le Chef de l'Etat, ce samedi, » les décrets de nomination des juges de la Cour encore à leur poste seront abrogés, ce qui revient à une dissolution de fait ».

La décision de la Cour constitutionnelle d'invalider une trentaine de résultats des élections législatives de mars-avril passe pour un élément déclencheur de la contestation du peuple ce vendredi et samedi.

« Cette dissolution de fait de la Cour va nous conduire dès la semaine prochaine à demander aux autorités compétentes la désignation de membres pour que, rapidement, une cour reconstituée nous aide à trouver les solutions aux contentieux issus des élections législatives », a-t-il déclaré. Certains des neuf membres de la Cour ont déjà démissionné.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.