Togo: Faute de moyens, zémidjan est le secours des maires et adjoints

Ce n'est pas une fiction, mais bien sur une réalité des premiers pas de la décentralisation. Élus il y a un an, les maires et leurs adjoints ont effectivement pris fonction le 15 octobre de l'année dernière. Malheureusement, ils ne font jusque-là rien de concret, faute des moyens essentiels. Non seulement des maires et leurs adjoints arrivent à sacrifier leurs indemnités pour quelques besoins, mais aussi ils sont obligéscde prendre taxis-motos.

Selon les informations, plusieurs communes sont dans ce cas dont celle de Kloto 2. Approché, l'adjoint au maire Georges Mawuéna EHO nous en dit plus... Rappelons que la commune Kloto 2 est composé de 3 grands canton à savoir Lavié, Lavié Apedomé et Kpimé. La commune dispose d'un maire, un adjoint au maire et de 11 conseillers municipaux.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.