Togo: Sextape à l'école - Atcha Dedji Affoh a découvert "l'établissement le plus pervers"

De la visualisation des vidéos aux explications données par les acteurs (élèves), le ministre des enseignements primaire et secondaire a tiré une conclusion.

"Ce que nous avons constaté c'est comme s'il y avait une concurrence entre les établissements pour voir l'établissement le plus pervers.

Certains élèves l'ont fait de façon inconsciente mais d'autres savaient bien ce qu'ils faisaient", a déclaré Atcha Dedji Affoh.

Lequel donc des établissements metteurs en scène est le plus pervers... ? La question reste posée. Mais selon le ministre, peu importe les cas, les sanctions vont certainement suivre.

"Ça nous a écœurés et c'est inadmissible, c'est une dépravation des mœurs. On ne peut pas laisser tomber cette affaire, nous allons sévir.

Si on a tenu à faire le tour de ces établissements, c'est que pour nous ces élèves doivent être sanctionnés", a-t-il souligné.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.