Cote d'Ivoire: Ensoa - L'administration douanière se renforce avec 275 officiers et sous-officiers

12 Juillet 2020

« Je jure d'obéir à mes chefs, de faire tout ce qu'ils me commanderont pour le bien des services, pour l'exécution des règlements militaires, de l'observation des lois et succès des armées de Côte d'Ivoire ».

Cet engagement a été pris par les 275 élèves douaniers devant l'Inspecteur général des Douanes, colonel Karim Ouattara, qui représentait le directeur général des Douanes, lors de leur présentation au drapeau et de la remise de leurs épaulettes, vendredi dernier, à l'Ensoa (École nationale des élèves sous-officiers d'active), au cours d'une cérémonie militaire.

Après leur formation académique à l'Ecole nationale des douanes, ces 275 élèves douaniers, à savoir 35 officiers et 240 sous-officiers sont arrivés à l'Ensoa pour avoir une formation militaire qui fera d'eux des agents prêts à accomplir leur mission partout où le besoin se fera sentir.

Dans cette école réputée pour former des soldats dignes de ce nom, ces élèves douaniers ont eu une formation militaire commune de base de 90 jours. Reconnus aptes par leur hiérarchie, ils ont été nommés dans les grades de capitaine, lieutenant, sous-lieutenant et sergent stagiaire.

Baptisé promotion Doua Bi Kalou, ex-Dg des douanes, l'Inspecteur général des douanes, colonel Karim Ouattara, a exigé de ces nouvelles recrues de la douane qu'ils cultivent les valeurs qu'incarne celui qu'ils ont choisi comme modèle.

« Vous avez librement choisi comme modèle, M. Doua Bi Kalou. Le faisant, vous vous engagez à être des hommes et des femmes intègres et travailleurs », a-t-il averti.

Pour l'Inspecteur général des douanes, ce choix les oblige, par conséquent, à porter haut les valeurs qu'incarne ce grand serviteur de l'État.

« Comme lui, vous devez, dans l'exercice de vos fonctions, cultiver les valeurs de discipline, de loyauté et d'abnégation », a-t-il martelé. Tout en les exhortant à tourner le dos à la corruption et à tout autre comportement de nature à entacher leur corporation.

Le général de brigade, Hamed Zanan Traoré, commandant des écoles et centres de formation, représentant Lassina Doumbia, chef d'état-major général des armées, n'a pas manqué également de prodiguer de sages conseils à ces élèves douaniers en les invitant à faire du travail et du respect de la hiérarchie leur credo.

« Conformez-vous aux dispositions règlementaires, exécutez à la lettre et dans l'esprit les instructions données par vos chefs et vous optimiserez votre rendement en évitant les fautes qui pourront vous être préjudiciables », a-t-il prodigué.

« Faites de la compétence et de l'ardeur au travail, votre premier sponsor et vous aurez une vie professionnelle épanouie », a-t-il lancé.

Notons que c'est la 3e promotion des élèves officiers et sous-officiers des douanes formés à l'Ensoa depuis sa relocalisation à Bouaké.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.