Togo: Agbéyomé Kodjo prend le maquis

12 Juillet 2020

Le leader du MPDD et ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo, aurait décidé de se cacher pour éviter les menaces qui pèseraient contre lui. Certains affirment qu'il aurait quitté le pays.

Pour Aimé Gogué, le président de l'Alliance des démocrates pour un développement integral (ADDI, opposition), cette fuite supposée n'est pas la bonne démarche.

'A sa place, je ne quitterai pas le Togo. D'ailleurs moi je n'ai jamais quitté le pays', a-t-il déclaré dimanche sur Pyramide FM.

Tous les leaders de l'opposition ont un jour affirmé être l'objet de menaces sécuritaires, Jean-Pierre Fabre, Gilchrist Olympio, Bob Akitani et d'autres.

'Agbéyomé Kodjo aurait pu rester, mais en même temps je ne sais pas son degré d'appréciation des risques', a souligné le chef de l'ADDI.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.