Cote d'Ivoire: Pdci-Rda du Sud-Comoé - Les secrétaires de section outillées sur les mécanismes de blocage

Un séminaire de formation dénommé : « Rencontre avec… », organisé par la Coordination nationale des femmes secrétaires générales de section du Pdci-Rda a eu lieu, samedi 11 juillet 2020, à l'Espace "Blue Lagoon" à Grand-Bassam.

Cette rencontre qui vise à former les secrétaires de section contre la fraude électorale, s'est déroulée en présence du parrain, Georges Philippe Ezaley, vice-président du Pdci.

Il avait à ses côtés, le ministre Ezan Akélé, également vice-président du Pdci. Assémian Loriko et Kablan Dominique, délégués d'Adiaké, Anoma Magloire, délégué d'Aboisso 1, M. N'zalassé, délégué d'Aboisso 2, les représentants de Jean Paul Améthier, délégué de Bonoua et N'Gouan Jérémie, député-maire d'Aboisso, vice-président du Pdci.

Tous, avec les secrétaires de section de Bassam, Bonoua, Adiaké, Aboisso et Tiapoum ont écouté le conférencier du jour, le délégué Pdci de Vavoua, Gouali Dodo Junior.

Mme N'dabian Adèle, le secrétaire exécutif chargé des Femmes du Pdci-Rda, a salué cette formation qui se justifie, car a-t-elle noté, « vous savez que dans certaines localités de notre pays dont Abidjan, Grand-Bassam, on a assisté à des péripéties incroyables qui nous ont fait découvrir qu'il ne suffit pas d'obtenir des voix des électeurs pour remporter les élections ».

Mme N'dabian a ensuite donné des conseils liés à la participation à la convention à venir, et à l'animation des sections. « Si vous formez un seul corps avec vos militants, vous réussirez à empêcher tous les débordements que les fraudeurs provoquent pour opérer en toute tranquillité…».

« Bédié est notre fétiche ! », a indiqué, d'entrée, N'dri Amani Marie Jeanne, présidente de la Cenapemsg. P

our elle, ce séminaire vise à outiller les secrétaires de section pour assurer la victoire au soir du 31 octobre, du candidat Henri Konan Bédié, « Le B 86 de la politique ivoirienne, le garant de la vraie réconciliation entre tous les enfants de ce pays, le vrai garant d'une paix durable pour une prospérité partagée ».

Revenant sur la justesse du thème, elle dira qu'en 2010, Bédié a été spolié de plus de 600 000 voix. Et c'est pour que cela ne se répète cette année que sa coordination a décidé de prendre les devants.

Elle citera également le cas de Grand-Bassam, aux dernières municipales qu'elle a qualifié de « honteux exemple ». A Ezaley, N'dri Amani Marie Jeanne a dit.

« Merci à vous pour votre bravoure, merci de faire la fierté du Pdci-Rda, merci de montrer le chemin de la constance, de la fidélité à la génération montante, merci de préférer le poisson "Akangounan" du Pdci aujourd'hui au méchoui et aux caviars servis au restaurant "to-mônan" (le repas est prêt en malinké)… Merci d'être ce que vous êtes ».

Se souvenant de la marche des femmes sur Grand-Bassam en 1949, elle dira : « Nous avons donc la lourde responsabilité de ramener le président Henri Konan Bédié, au palais présidentiel ».

Mme Etiboua Chantal, présidente du comité d'organisation, coordonnatrice du Cenapemsg dans la région du Sud-Comoé, a salué l'avènement de ce séminaire de formation.

Elle n'a pas manqué de féliciter le vice-président Ezaley, « un grand homme qui fait tant pour le rayonnement du Pdci-Rda ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.