Cote d'Ivoire: Journée des Pme - 30 entrepreneurs ivoiriens distingués

Le samedi dernier, à l'instar des pays du monde entier, la Côte d'Ivoire a célébré la journée de reconnaissance des micros, petites et moyennes entreprises. La partie officielle a eu lieu, au Plateau, sous la présidence du ministre de tutelle, Félix Anoblé.

Cette célébration a été marquée par la distinction de 30 personnalités dont des dirigeants d'entreprises et des dirigeants de cabinets. Ils ont été distingués dans l'Ordre du mérite ivoirien. On note deux chevaliers, des femmes.

Il s'agit de la présidente directrice générale de PENDIS-CI, Aïssatou Sey Cissé et la présidente directrice générale de Sarafina agence, Fatou Athé élevées au rang de Chevalier. Le directeur de cabinet du ministre du Budget, Adama Sall a été distingué officier de l'Ordre national du Mérite.

Les dirigeantes d'entreprises, Mme Kolé Kpomin épse Edi et Djakaridja Ouattara, ont été faits chevaliers dans l'Ordre du Mérite ivoirien. Deux jeunes, Bahi Tanguy et Kouakou Abenan Maïzan, ont reçu, chacun et chacune, la somme de 2 millions F Cfa de la part du Premier ministre par intérim Hamed Bakayoko.

« Nous devons, secteur privé et public, les aider à créer des emplois décents pour conquérir le marché national et international» a exhorté le ministre.

En marge de cette cérémonie de distinction des personnalités, il y a eu la remise officielle des attestations de déclaration à certains acteurs du secteur informel qui ont saisi le message du gouvernement et qui se sont fait enregistrer pour bénéficier du statut de l'entreprenant.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.