Angola: COVID-19 - Le ministre d'Etat réitère des mesures pour quitter Luanda

Luanda — Le ministre d'État et chef de la Maison Civile du Président de la République, Adão de Almeida, a précisé samedi que les sorties et entrées à Luanda ne sont autorisés que pour les cas de transport de biens et services essentiels et d'actions d'aide humanitaire.

Le ministre d'État a réitéré les mesures contenues dans le décret présidentiel établissant la situation publique de catastrophe après avoir constaté une «interprétation moins correcte» de ces règles qui visent à couper la chaîne de transmission du Covid-19 dans le pays.

Durant la session de mise à jour de la situation épidémiologique du Covid-19 au cours des dernières 24 heures, dans le pays, il a informé que ces exceptions, qui se joignent à la sortie et entrée des malades, s'appliquent aux zones sous clôture sanitaire, notamment Luanda et la municipalité de Cazengo, Cuanza Norte.

"De nombreux citoyens, avec tous les prétextes possibles et imaginaires, font obstacle à ceux qui sont vraiment couverts pour se déplacer dans le cadre des exceptions", a-t-il déploré, réitérant que même les délégations gouvernementales en service doivent effectuer des tests à l'avance avant de quitter ces régions.

Concernant les rassemblements à domicile à des fins de fêtes ou d'activités similaires, il informe que les nouvelles règles ne permettent pas à ces réunions de réunir plus de 15 personnes, sous peine d'être punis d'amendes.

Le pays compte 483 personnes infectées, 118 récupérées, 340 actives et 25 décès.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.