Angola: COVID-19 - Plus de 300 Angolais retenus en RDC attendent leur retour

Tomboco (Angola) — Trois cent quatre-vingt-trois citoyens angolais bloqués en République Démocratique du Congo depuis mars de cette année à cause du Covid-19 pourraient, dans les prochains jours, regagner le pays.

C'est ce qu'a informé samedi, à Tomboco, le gouverneur de la province de Zaire, Pedro Makita Armando Júlia.

Selon le gouvernant, le retour de ces compatriotes dépend de la création de conditions d'accueil au niveau de la région et du consentement de la Commission Nationale Multisectorielle de lutte contre le Covid-19.

Il a toutefois indiqué que les autorités congolaises conditionnent le retour de ces Angolais à la sortie de 142 citoyens de la RDC bloqués dans la province de Zaire depuis mars.

Pedro Makita Júlia s'est dit préoccupé par de constantes violations de la clôture sanitaire par des personnes en provenance de Luanda et de la République Démocratique du Congo.

« Des efforts sont déployés pour renforcer la fiscalisation dans le poste de contrôle de la rivière Loge à Nzeto, lequel sépare la province de Zaire et celle de Bengo, considéré comme principale porte d'entrée des citoyens en provenance de Luanda », a-t-il souligné.

Dans ce poste, a-t-il poursuivi, l'effectif de la police est soutenu par des militaires des Forces armées angolaises (FAA), pour une surveillance efficace des mouvements des personnes.

La même mesure de sécurité, selon le coordinateur de la commission provinciale de lutte contre le covid-19, a été renforcée à la frontière avec la RDC, afin d'empêcher les tentatives quotidiennes d'entrée illégale des immigrants sur le territoire national.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.