Madagascar: Face à la COVID-19, le journal Revut présente des solutions

La date du 1er juillet 2020 est à marquer d'une pierre blanche pour la communauté scientifique malgache. En effet, pour sa « première », le journal scientifique REVUT, Résultat et Visibilité de l'Université de Toamasina, a marqué les esprits en proposant une édition spéciale sur la « Covid-19 », sujet phare de toutes les rubriques « actualités » du moment. À la lecture des articles proposés touchant les domaines de l'éducation, la médecine ou encore l'économie, cette édition qui regroupe une demi-douzaine de publications vaut clairement le détour.

Parmi les travaux de recherches publiés, les « Mesures budgétaires pour assurer la résilience économique de Madagascar face à la Covid-19 » ont particulièrement attiré notre attention. Mettant à contribution la théorie de l'effet multiplicateur de Keynes, cet article propose une stratégie budgétaire de relance s'inspirant des expériences internationales.

En effet, les études réalisées par Jackson Mora, David Rakoto, doctorants à l'Université de Toamasina et Abraham Randrianomenjanahary, du département de Mathématiques de l'Université d'Antanarivo ont établi qu'à l'issue de la crise financière de 2008, plusieurs pays de l'OCDE ont creusé leur déficit budgétaire pour financer leurs actions de relance économique. Résultat, un regain rapide de croissance a été observé dans la plupart des pays en question.

Modéré

Cependant, même si le risque est modéré au vu du niveau d'endettement actuel du pays, le relèvement du déficit public via emprunts doit être strictement encadré étant donné leurs implications sur l'équilibres tructurel des finances publiques. Abordant tour à tour les aspects pratiques et normatives de telles mesures sur le plan national, ces derniers d'enchaîner que les recours à une poli tique budgétaire de relance doit être opportun, temporaire et ciblé pour produire l'effet escompté.

À ce propos, si la valeur scientifique de l'article ne souffre d'aucune remarque, les mesures concrètes proposées par ces chercheurs rejoignent substantiellement les recommandations émises toutes dernièrement par certains spécialistes. Notamment au sujet de l'importance des dépenses à caractère social et productif. À leur décharge, il convient de mentionner que l'appel à publication a été lancé au lendemain de l'état d'urgence sanitaire décrété par le gouvernement au soir du 21 mars 2020. Toute fois, avant d'être publiés, les travaux de recherches doivent suivre une procédure de validation scientifique rigoureuse effectuée par la rédaction du journal. Alors, ont-ils été pris en exemple? Disons que les grands esprits finissent par se rencontrer.

Pour en revenir au journal REVUT, la finalité de cette revue est de publier des résultats de recherches scientifiques sur des thématiques divers. De telles initiatives sont fortement encouragées dans l'intérêt de la recherche pour le développement. L'intégralité de la revue peut-être consultée sur le lien suivant: https://www.revut-univtoamasina.com/wp/rsjvolume-1-june-2020/

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.