Madagascar: État d'urgence sanitaire - Des officines ouvertes durant le week-end

Une semaine après le retour au confinement total dans la capitale, les malades traités à leur domicile peuvent souffler. Ils pourront se procurer des médicaments dans les officines les plus proches même le week-end. « Nous avons ouvert nos portes le dimanche jusqu'à 16 heures, et les jours ouvrables, nous serons fermés à partir de 19 heures. Les pharmacies de garde assurent le service la nuit », détaille un pharmacien établi à Ampandrana.

C'est une décision renforcée par l'Ordre des pharmaciens. « Elle a été prise afin que chaque personne puisse se procurer des médicaments dans l'officines la plus proche de sa maison », indique Tantely Rakotomalala, président de l'Ordre des pharmaciens, joint au téléphone, hier.

Depuis que les traitements à domicile ont été autorisés, cette décision s'applique à toutes les pharmacies de la capitale. « En cas d'urgence, il est nécessaire d'avoir une pharmacie près de chez-soi. Il n'y a pas de transport en commun et peu de gens peuvent payer un taxi », indique Niry, une mère de famille.

Dans la capitale, la majorité des pharmacies a suivi à la lettre cette décision de l'Ordre des pharmaciens de Madagascar.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.