Angola: Le ministre de la Défense souligne l'état de préparation des FAA dans la Région Nord

Uíge (Angola) — Le ministre de la Défense, Anciens combattants et Vétérans de la Patrie, João Ernesto dos Santos, a souligné samedi la disponibilité des Forces armées angolaises (FAA), affectées à la Région Militaire Nord, dans l'accomplissement des missions et des tâches assignées.

"Je fais un bilan très positif car le commandement de la Région militaire du Nord (RMN) et les unités qui la composent remplissent les missions et les tâches qui lui sont assignées", a indiqué le ministre à l'issue de la visite de trois jours qu'il a effectuée dans cette région militaire, dans la province de Uíge.

La Région militaire Nord est composée de cinq provinces, notamment Uige (quartier général), Malange, Bengo, Cuanza-Norte et Zaire).

João Ernesto dos Santos a reconnu avoir remarqué des problèmes liés au manque de transport dans les unités militaires, mais a garanti qu'ils seront résolus avec le soutien de l'Exécutif.

"Il y a des problèmes qui nécessitent une attention et une décision urgente de l'entité supérieure qui supervise la Défense nationale", a reconnu le responsable gouvernemental.

En ce qui concerne la Région militaire de Cabinda, le ministre de la Défense a assuré que la situation était calme pour le moment, puisque le commandement supérieur des FAA avait pris des mesures de maintenance à la frontière, évitant les violations par des éléments du Flec et la contrebande de carburants pour les deux Congos.

Il a également souligné le bon rythme d'exécution physique et financière des travaux de construction de la caserne modèle, dans la municipalité de Negage, et d'autres installations au siège de la Région militaire Nord, dans la ville de Uíge.

Le gouvernant a également salué les travaux de réhabilitation de certaines infrastructures de l'aérodrome de Negage, affecté au commandement de la Force aérienne nationale, en vue d'améliorer les conditions de son personnel.

Il a annoncé l'élaboration, dans les années à venir, d'un programme visant la récupération partielle de cet aérodrome militaire afin de lui rendre son véritable rôle comme cela s'est produit par le passé.

D'autre part, le ministre de la Défense nationale a également mis l'accent sur la sécurité le long de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre des mesures de prévention du Covid-19, par les forces de la police des gardes-frontières.

Concernant la frontière, a précisé le ministre, les informations disponibles montrent que la situation est sous le contrôle des forces. "Nous n'avons aucune preuve de situations anormales", a-t-il renforcé.

Au cours de la visite de trois jours dans la province de uíge, João Ernesto dos Santos a eu des réunions séparées avec le gouverneur Sérgio Luther Rescova, avec des membres du commandement et de l'état-major de la RMN, ayant reçu des informations sur la situation des troupes et la sécurité le long de la frontière.

Le ministre de la Défense a également visité plusieurs branches de la RMN, dans la ville de Uíge, notamment la 22e brigade d'infanterie, dans la municipalité de Maquela do Zombo.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.