Angola: COVID-19 - La population manifeste l'mmunité

Luanda — Deux cent soixante et un des 308 personnes dépistées par des tests rapides dans les marchés de Luanda, supposées avoir eu des contacts avec le nouveau coronavirus sont en phase de développement d?immunité, a informé samedi, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta.

Sur les 308 échantillons, seulement 47 sont suspects d'avoir la maladie en état actif, attendant, en ce moment, la confirmation de test de biologie moléculaire, le RT-PCR, selon la ministre, lors de la mise à jour des données de la situation épidémiologique des dernières 24 heures sur le COVID-19.

Malgré ça, la ministre exhorte la population à respecter les mesures préventives contre la maladie, notamment le port obligatoire du masque, la distanciation sociale, le lavage constant des mains à l'eau et au savon et ne pas se regrouper avec plus de dix personnes.

La campagne qui a été menée dans quelques marchés des municipalités de Luanda et dans la municipalité de Cazengo, province de Cuanza Norte, a impliqué 10.186 personnes, dont 7.500 à Luanda.

Le pays compte 483 personnes infectées, dont 118 récupérées, 340 actives et 25 décès.

Les municipalités de Talatona, Belas, Ingombotas, Viana et Maianga sont les zones les plus endémiques de Luanda, l'épicentre de la maladie en Angola.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.