Angola: Saisie de 462 diamants à Lunda-Norte

Dundo — Les Forces de défense et de sécurité ont saisi, au cours des deux derniers mois, 462 pierres de diamant dans la province de Lunda-Norte, dans le cadre de "l'Opération Transparence", qui vise à lutter contre le trafic illicite de diamants et l'immigration illégale.

Sur les diamants saisis, 200 (de 46, 8 carats) sont évalués à 9 millions de dollars, tandis que les 262 autres restent à évaluer, selon un rapport du département de l'Intérieur de la province de Lunda Norte auquel l'Angop a eu accès dimanche.

Au cours de cette opération, les Forces de défense et de sécurité ont également saisi 74.900 dollars américains, 540.500 kwanzas (monnaie angolaise) et 34.500 dollars américains (des faux billets), ainsi que des moyens utilisés pour l'extraction illégale de diamants.

En 2019, dans le cadre de «l'opération Transparence», 6579 pierres de diamant (à évaluer), 19 véhicules et 275.000 dollars américains ont été saisis, ainsi que 147.379 étrangers en situation de migration irrégulière ont été arrêtés.

Les autorités angolaises ont également fermées, en 2019, 96 églises, dont 54 en raison de l'exercice illégal d'activités religieuses et 24 en raison du manque de bâtiments appropriés pour la tenue des cultes, 107 établissements commerciaux en raison du manque de conditions pour exercer les activités commerciales.

Les infractions enregistrées, dans le cadre de transgressions administratives, ont apporté aux caisses de l'État 16.543. 420 kwanzas.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.