Congo-Kinshasa: [Campagne de changement des mentalités] Lyrec - Justus Tshikona donne le go dans la Commune de Ngaba

Le coordonnateur-pays de la Ligue des jeunes pour la Renaissance du Congo, Maître Justus Tshikona et son équipe, ont effectué samedi dernier, une descente sur terrain pour sensibiliser les congolais lambda au changement des mentalités.

Ladite compagne était lancée depuis lundi 30 juin 2020, dans le siège de l'ASBL "LYREC" situé dans la Commune de Kasa-Vubu. Cette grande campagne qui s'inscrit dans la grande vision du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, est principalement axée sur le thème : « Faire de la Citoyenneté et du Changement de mentalités des outils de restauration et consolidation d'un véritable Etat de droit ».

L'objectif est, entre autres, de lutter contre la corruption et détournements de derniers public ; lutter contre la pandémie de la Covid-19 ; lutter contre l'insalubrité et protection de l'environnement ainsi que de veiller à la paix et la sécurité ainsi qu'au phénomène Kuluna.

Pour réussir cette sensibilisation, Lyrec s'est jointe à la même vision des autorités provinciales, à l'instar des Bourgmestres des municipalités. Pour lancer le go, la plateforme Lyrec a collaboré avec la maison communale de Ngaba dirigée par le Bourgmestre Telé Mukwanga. Au cours de cette manifestation qui a réuni l'autorité Communale et ses différents membres de département de la Jeunesse pour s'empeigner intégralement de la démarche de LYREC qui promeut le Changement des mentalités, avec à l'appui un slogan « Congolais Bongwana». D'ailleurs, celui-ci corrobore à l'opération «Dénonçons les Kulunas».

Prenant la parole pour donner le go, Me Justus Tshikona a remercié vivement l'autorité municipale, en la personne du Bourgmestre de la commune de Ngaba, Telé Mukwanga pour le soutien à cette grandiose sensibilisation qui correspond parfaitement à la vision de l'autorité provinciale, Gentiny Ngobila. «Je félicite le Bourgmestre de la Commune de Ngaba, de nous avoir reçu en ce jour dans sa commune. Cette campagne qui fait appel au changement de mentalités lancée le 30 juin, axée sur plusieurs thématiques, à savoir : lutter contre l'insalubrité qui va droit dans la vision de l'autorité provinciale ; lutter contre l'insécurité "Phénomène Kuluna"», a déclaré le coordonnateur-pays.

Pour sa part, le Bourgmestre de la commune de Ngaba, Telé Mukugwa a félicité la vision de LYREC qui joint à celle du Gouverneur de la ville, et en a profité de cette occasion pour lancer de son côté un message fort ayant comme slogan " Dénonçons les kulunas ". « Je félicite l'ONG "LYREC" pour lancer cette vision et je profite de l'occasion de lancer un message fort aux habitants de la Municipalité de Ngaba avec comme slogan " Dénonçons les Kulunas"», a lancé l'autorité municipale.

Dans cette ligne droite, Me Justus Tshikona fait en quelques lignes l'économie de cette première descente sur terrain en ces termes : «Notre présence dans cette commune de Ngaba entre dans le cadre de la continuité de la Campagne d'appel au changement des mentalités et d'initiation des jeunes et de la population aux valeurs démocratiques et citoyennes sous le slogan" Congolais Bogwana" qui est une réponse à l'appel au changement des mentalités lancée par les autorités du pays. Mais aussi un engagement des jeunes, des citoyens et citoyennes pour développer une citoyenneté favorable au développement ; favorable aux réformes qui sont engagées au pays. C'est une campagne qui porte sur plusieurs thématiques, à savoir : la lutter contre la criminalité juvénile, l'insalubrité et la corruption et détournement ainsi que la sensibilisation des gestes barrières pour lutter contre la Covid-19 ».

Il y a lieu de noter que Lyrec promet très prochainement de sensibiliser la population commune par commune pour lancer ce message à tous les citoyens et citoyennes.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.